Parler avec mon époux(se)/partenaire de notre rôle en tant qu’aidants

Il peut parfois se révéler difficile de savoir comment s’entraider. Il se peut que votre être cher ne soit pas capable de faire tout ce qu’il/elle souhaiterait faire. Il/elle peut avoir des difficultés pour parler de ses sentiments. Acceptez qu’il/elle puisse se sentir frustré(e) par son expérience. La communication peut se révéler difficile au début. Elle deviendra plus facile si tout le monde est ouvert et honnête à propos de ses sentiments.

 

Les différences peuvent occasionner des tensions car chaque personne peut attendre de l’autre qu’elle agisse comme elle-même le ferait à sa place. Les personnes dans des situations de prise en charge de soins rencontrent souvent des difficultés pour parler les unes avec les autres. Elles se sentent souvent stressées dans les domaines suivants :

  • Savoir comment mieux s’assister les unes les autres.

  • Faire face à de nouveaux sentiments.

  • Arriver à déterminer comment communiquer sur la maladie.

  • Gérer leur sentiment de culpabilité.

  • Parler de leurs sentiments négatifs.

  • Prendre des décisions concernant les soins et le traitement.

  • Modifier les rôles.

  • Jongler avec plusieurs rôles, tels que la garde des enfants, les tâches ménagères, le travail et la prise en charge des soins.

  • Modifier leur vie sociale.

  • Modifier leur routine quotidienne.

  • Ne pas se sentir unis sexuellement.

 

Être ouvert(e) et honnête à propos de vos sentiments est important. Essayez de ne pas vous retenir pour protéger votre être cher. Encouragez-le/la à faire de même. Il/elle peut avoir peur d’être un fardeau pour vous. Encouragez-le/la à vous parler de ses symptômes et de ses préoccupations afin que vous puissiez l’aider. Retournez-lui la faveur en étant ouvert(e) sur vos préoccupations. Les personnes expriment leurs émotions de façon différente. Certaines aiment:

  • Mettre les choses au clair.

  • Se concentrer sur d’autres choses.

  • Exprimer leurs émotions en faisant des choses, telles que marcher, faire la vaisselle ou réparer des choses.

  • Se replier sur soi.